Aider les membres de sa famille avec un PEL


Site réalisé par Mr Jacky Defrain. Vous pouvez me contacter à l'adresse suivante: jd963@orange.fr


Il est possible de céder(gracieusement) les droits à prêt et non l'épargne, par exemple entre parents et enfants, sous réserve que la personne, qui reçoive les droits à prêt, détienne elle-même un PEL(ou un CEL), avec lequel elle puisse solliciter un prêt. 

Le PEL peut donc être un placement intéressant, quand des parents veulent aider leurs enfants, sans se démunir financièrement. Il y a transfert de droits à prêts mais pas d'argent.

De plus, la personne, qui cède ses droits à prêt bénéficie de la prime d'Etat, puisqu'il y a financement d'un projet immobilier.

La cession des droits peut également s'opérer en sens inverse, c'est à dire des enfants vers les parents, qui auront ainsi des droits à prêt plus importants, pour financer un projet immobilier, à un taux intéressant.